lundi 8 février 2016

Immersion des élèves de seconde du Lycée Auguste et Jean Renoir d'Angers



Pendant le Festival Premiers Plans 2016 les élèves de seconde en enseignement d'exploration "cinéma-audiovisuel" de Renoir ont suivi un programme d'immersion. Au menu : séances obligatoires des rétrospectives tout les matins du lundi au vendredi et une interview photo à réaliser par groupe de 2 ou 3. 

Une semaine après le festival, voici quelques retours d'expérience des élèves : 

" J'ai adoré le festival, c'est une superbe expérience. Sur la trentaine de films que j'ai vus aucun ne m'a déplu. je retiens quand même Amadeus que je suis allé voir deux fois et Man on the moon, que j'ai adoré. Je suis un peu déçu de ne pas être allé voir de films d'Alain Cavalier. Pendant le festival j'ai aussi découvert le style documentaire (avec Comme des lions) que j'ai adoré et qui m'a vraiment donné envie d'en faire ! De plus j'étais dans le jury lycéen, ce qui a été vraiment génial : les films de compétition française, les débats, les rencontres... tout a été fantastique. Malgré l'épuisement, j'ai vraiment un bon souvenir du festival. J'y retournerai! " Ronan.

" J'ai beaucoup aimé cette semaine, même si c'est fatigant. Je trouve que c'est une très bonne occasion de rencontrer des réalisateurs. J'ai adoré la programmation, surtout la rétrospective de Miloš Forman. J'ai pu voir des films que je n'aurais peut-être jamais vus sans le festival. les compétitions étaient vraiment bien et le jury au top. Même si on est contents de faire une pause, on est pressés que çà recommence. "


"  La catégorie de films que j'ai préférée, c'était les films d'école, car ce sont de très jeunes réalisateurs et qu'ils ont des scénarios qui m'ont vraiment bien plu. J'avais très peur de faire une interview, mais çà s'est super bien passé et Naël Marandin était très ouvert à nos questions. Pendant ce festival j'ai découvert les films de Miloš Forman, j'en ai vu 4 en tout et je les ai tous aimés ! J'étais tellement nostalgique lundi matin en retournant en cours que j'ai mis mon pass autour de mon cou. Vivement l'année prochaine ! " Lucie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire